Actualités

Macroéconomie

«Abenomics» : un impact limité sur l’inflation au Japon

18 novembre 2016 - optionfinance.fr

Quatre ans après son lancement, la politique de relance du Premier ministre Shinzō Abe («Abenomics») a eu un impact limité sur l’inflation au Japon, selon une étude récente de la Banque de France. Certes, l’assouplissement monétaire («quantitative easing») initié par la Banque centrale japonaise début 2013 a permis au pays de sortir rapidement de la déflation, et ce pour la première fois depuis fin 2008. Au printemps 2014, la hausse des prix a même atteint un rythme de progression de plus de 3,5 %, en glissement annuel ! Mais l’inflation est toutefois peu après repartie à la baisse, pénalisée entre autres par la baisse des prix du pétrole, jusqu’à retomber en territoire négatif début 2016. Pour atteindre de manière durable son objectif de 2 % d’inflation, le gouvernement japonais devrait notamment, selon la Banque de France, prendre de nouvelles mesures pour favoriser les hausses salariales, de nature à renforcer la consommation intérieure.