Actualités

Marchés

Activité américaine record lors des «100 premiers jours» de Donald Trump

28 avril 2017 - optionfinance.fr

Donald Trump, plus fort que les autres présidents américains à leurs débuts. Malgré l’absence de mesures économiques et fiscales mises en œuvre par le nouvel hôte de la Maison-Blanche, jamais l’activité des entreprises sur les marchés américains n’avait en effet atteint de tels niveaux d’activité au cours de la période des «100 premiers jours». Sur le segment actions, 235 opérations (introductions en Bourse, augmentations de capital, obligations convertibles…) ont ainsi été réalisées aux Etats-Unis entre le 20 janvier et le 21 avril, pour un montant global de 55,1 milliards de dollars. Enregistré au début du premier mandat de George W. Bush en 2001, le précédent record en valeur s’établissait à 41,8 milliards, levés dans le cadre de 386 opérations.

En matière de fusions-acquisitions, le constat est identique. Durant la période des 100 jours de Donald Trump, 3 099 rachats ont été annoncés outre-Atlantique, pour près de 270 milliards de dollars. Jusqu’alors, le pic, atteint également sous George W. Bush, s’élevait à 2 168 en nombre de deals et à 207 milliards de dollars en valeur.