Actualités

Fusions-acquisitions

Amélioration de la rétention des talents

07 décembre 2017 - optionfinance.fr

L’efficacité des plans de rétention avec incitation financière mis en place pour s’assurer que, lors d’une fusion ou d’une acquisition, les talents clés restent dans la nouvelle entreprise, s’est accrue au cours des trois dernières années. En effet, l’étude mondiale Global M&A Retention 2017, menée par Willis Towers Watson sur la fidélisation lors de fusions et d’acquisitions, révèle que 79 % des acquéreurs ont réussi à retenir au moins 80 % de leurs collaborateurs ayant bénéficié d’une convention jusqu’à la fin de la période de maintien en poste. Les primes en espèces, le plus souvent exprimées sous la forme d’un pourcentage du salaire de base, restent la principale incitation financière des plans de rétention destinés aux cadres supérieurs (77 %) et aux autres collaborateurs clés (80 %). Toutefois, près de la moitié (44 %) des collaborateurs ayant signé des accords et qui ont finalement quitté l’entreprise avant la fin de la période de maintien en poste ont indiqué que la nouvelle culture d’entreprise était la cause de leur départ. Parmi les autres raisons principales, ils évoquent des offres plus généreuses de la part d’entreprises concurrentes (36 %) ou encore un mécontentement relatif à leurs nouvelles fonctions (25 %).