Actualités

Capitalisation boursière

Aucune banque française sur le podium européen

12 février 2015 - optionfinance.fr

Faisant face à d’importantes échéances en 2014 – revue des actifs, stress tests, mise en place du mécanisme de supervision unique –, le secteur bancaire européen a connu un exercice contrasté sur les marchés financiers. Contraintes de procéder à des augmentations de capital, les 40 banques concernées (Deutsche Bank, RBS, Banca Monte dei Paschi di Siena…) n’ont rencontré aucune difficulté à lever les 39,52 milliards d’euros nécessaires auprès des investisseurs, rappelle une étude du bureau d’analyse américain SNL Financial.

En revanche, ces derniers n’ont pas manqué de sanctionner le cours de Bourse de nombreux établissements, en raison principalement de résultats décevants et de différends judiciaires. Ainsi, l’indice Stoxx Europe 600 Banks a enregistré, sur l’ensemble de l’année dernière, un recul de 2,80 %. Une situation dont ont notamment pâti les groupes bancaires français. Troisième du classement des principales banques européennes en termes de capitalisation boursière, BNP Paribas a été chassée du podium, au profit de Lloyds. De son côté, la Société Générale a perdu deux places, rétrogradant au 18e rang. Pour sa part, Crédit Agricole a suivi une trajectoire inverse, passant du 19e au 17e rang.