Actualités

Macroconomie

Chiffres de la semaine

22 juin 2015 - optionfinance.fr

Agenda

Lundi 22 juin

• Estimation flash de l’indice de confiance du consommateur en juin en zone euro

Mardi 23 juin

• Estimation flash des indices PMI Composite (manufacturier + services) de juin en France, en Allemagne et en zone euro

• Estimation flash de l’indice PMI manufacturier de juin aux Etats-Unis

• Ventes de logements neufs en mai aux Etats-Unis

Mercredi 24 juin

• Indice IFO du climat des affaires en juin en Allemagne

• Chiffre définitif du PIB du premier trimestre aux Etats-Unis

Jeudi 25 juin

• Indice GfK du moral des ménages pour juillet en Allemagne

• Inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis

• Estimation flash de l’indice PMI du secteur des services de juin aux Etats-Unis

Vendredi 26 juin

• Indice de confiance définitif du Michigan de mai aux Etats-Unis

Les autres chiffres de la semaine

0,8 %, la croissance attendue en Suisse en 2015
Après avoir progressé de 2 % l’an dernier, le PIB de la Suisse devrait enregistrer une croissance limitée à 0,8 % en 2015, d’après le gouvernement. L’appréciation de près de 20 % de la monnaie helvétique en janvier dernier constitue la principale raison du ralentissement de l’économie du pays.

53,83 milliards de dollars d’IDE en Chine
Sur les cinq premiers mois de l’année, les investissements directs étrangers (IDE) hors sociétés financières en Chine ont progressé de 10,5 % par rapport à la même période en 2014, selon les statistiques officielles, atteignant 53,83 milliards de dollars. Alors que l’Union européenne a augmenté ses placements de 23,2 % dans ce pays en un an, à 3,31 milliards de dollars, les Etats-Unis les ont réduits de 32,6 % (à 970 millions de dollars).

2,7 %, la hausse du salaire hebdomadaire moyen au Royaume-Uni
Entre février et avril 2015, le salaire hebdomadaire moyen au Royaume-Uni a progressé de 2,3 % en rythme annuel. Cette hausse – la plus forte constatée depuis août 2011 –, ainsi qu’un taux de chômage actuellement aux alentours de 5,5 % pourraient, selon les économistes, inciter la Banque centrale britannique à relever prochainement ses taux d’intérêt.

200 milliards de dollars de projets pétroliers et gaziers arrêtés
Selon EY, la valeur totale des projets gaziers et pétroliers annulés ou suspendus depuis le début de l’année à travers le monde a atteint 200 milliards de dollars. Cette contraction de l’investissement, principalement due à la chute des prix du pétrole, devrait se prolonger à moyen terme, d’après le cabinet.