Actualités

Private equity

Davantage d’acquisitions mais moins de sorties en France

03 mars 2017 - optionfinance.fr

2016 a représenté une année contrastée pour le secteur du private equity en France. Selon une étude récente de Bain & Company, les fonds de capital-investissement ont investi 18 milliards de dollars dans des entreprises françaises, soit un montant supérieur de 85 % à celui de 2015… et le plus élevé depuis 2011 (15 milliards de dollars) ! Cette progression a notamment été portée par quelques «mega-deals» – c’est-à-dire supérieurs à 2 milliards de dollars –, comme la vente de la branche française de GE Money Bank à Cerberus Capital (pour 4,6 milliards de dollars) ou le rachat de Safran Identity & Security à Advent International et à Bpifrance (2,722 milliards de dollars). En revanche, les fonds de private equity ont rencontré l’an dernier davantage de difficultés à céder leurs participations existantes, parvenant à vendre «seulement» 10 milliards de dollars d’actifs, contre 14 milliards de dollars en 2015. Cette situation s’explique à la fois par des niveaux de valorisations globalement élevés et par un contexte de marché peu propice aux introductions en Bourse, comme en témoigne notamment le report sine die de la cotation d’Afflelou.