Actualités

Bâle 3

Des bilans toujours plus solides pour les grandes banques internationales

15 septembre 2016 - optionfinance.fr

Pour le Comité de Bâle, les voyants des 100 plus grandes banques internationales sont au vert. Publiés la semaine dernière, les résultats de l’exercice d’évaluation semestriel des bilans bancaires font en effet état d’un niveau de solvabilité (capitaux propres) en constante amélioration et largement supérieur aux exigences prudentielles. Alors que les principaux établissements en termes de taille doivent atteindre un ratio de fonds propres d’au moins 7 %, le niveau moyen s’élevait à fin 2015 à 11,8 %, en hausse de 0,3 point par rapport à six mois plus tôt. Le constat est comparable en matière de liquidité. Afin d’être en mesure de faire face à des sorties de cash massives, les banques doivent détenir dans les portefeuilles des actifs «hautement liquides», comme par exemple des obligations souveraines. A ce titre, elles devront afficher d’ici 2019 un ratio de liquidité de court terme (LCR) ainsi qu’un ratio de liquidité de long terme (NSFR) supérieur ou égal à 100 %. En moyenne, ceux-ci s’établissent à respectivement 125,2 % (+ 1,6 point sur six mois) et 113,7 % (+ 1,8 point).