Actualités

Technologie

Des dirigeants de sociétés financières entre enthousiasme et inquiétude face à l’intelligence artificielle

27 mai 2016 - optionfinance.fr

Les responsables de sociétés financières (banques, sociétés de gestion, fintechs, etc.) appréhendent l’intelligence artificielle de manière nuancée. D’une part, plus de la moitié des 400 professionnels interrogés dans le cadre d’une étude internationale réalisée par le cabinet d’avocats Baker & McKenzie et Euromoney Thought Leadership estiment que cette technologie aura un impact «positif», voire «très positif», sur leurs activités. Ils sont notamment 74 % à considérer que l’intelligence artificielle est susceptible d’améliorer les modalités d’octroi de crédit et 62 % à y trouver un intérêt en matière de gestion du risque, par exemple grâce à sa capacité à analyser d’importants volumes de données.

Mais, d’autre part, 40 % des sondés pensent que le développement de cette technologie représente un risque pour l’emploi dans le secteur financier, en raison de l’automatisation des tâches qu’elle pourrait entraîner. En outre, l’émergence de l’intelligence artificielle pourrait avoir un impact négatif sur la stabilité des marchés pour environ un tiers des répondants, en exposant par exemple davantage le système financier à des problèmes d’ordre technique. Concernant leur propre activité, 56 % des dirigeants interrogés estiment que le changement majeur qu’entraînera cette technologie sera de permettre l’arrivée d’un nombre croissant d’acteurs de petite et moyenne taille au sein du secteur de la finance.