Actualités

Banques européennes

Des efforts encore nécessaires pour respecter les ratios prudentiels

06 mars 2015 - optionfinance.fr

L’Autorité bancaire européenne (ABE) vient de publier les résultats de son exercice semestriel d’évaluation des ratios bancaires, sur la base des comptes clos au 30 juin 2014. Le bilan est globalement positif. En effet, les 40 plus grandes banques en Europe ont dans l’ensemble poursuivi leurs efforts, avec notamment un renforcement de leurs ratios de liquidité.

Pour autant, des efforts supplémentaires devront être réalisés par certains établissements pour atteindre les seuils exigés par les régulateurs dans les années qui viennent. S’agissant du ratio de solvabilité, qui devra s’élever à au moins 7 % dès 2019, 2,8 milliards d’euros de fonds propres sont encore nécessaires – contre 10,2 milliards d’euros six mois plus tôt. En ce qui concerne le ratio de liquidité de court terme (LCR), qui entrera pleinement en vigueur dans trois ans, le déficit actuel s’établit à 103,6 milliards d’euros. Cependant, l’ABE précise que 78 % des grandes banques respectent déjà les conditions fixées pour 2018. Enfin, 2,4 milliards d’euros de capitaux propres devront également être mobilisés afin que l’ensemble des principaux établissements franchissent le niveau minimum de 3 % déterminé par Bâle 3 pour le ratio de levier (fonds propres sur taille du bilan), que 89 % d’entre eux honorent déjà.