Actualités

Fiscalité

Des mesures favorables aux entreprises américaines

27 janvier 2017 - optionfinance.fr

La réforme fiscale que compte appliquer Donald Trump aux entreprises va avoir des effets importants, estime l’équipe de recherche de CACIB. La première mesure annoncée consiste à réduire le taux d’imposition des sociétés de 35 % à 20 %. Dans ce cadre, la base fiscale serait également modifiée puisque toutes les dépenses d’investissement pourraient désormais être déduites de la base imposable ; en revanche, les intérêts ne seraient pas retranchés. Deuxième mesure, le président américain souhaite modifier la fiscalité des flux étrangers. Dorénavant, les revenus de l’exportation seront soustraits de la base imposable tandis que les achats importés ne pourront plus être déduits.

Les sociétés exportatrices profiteraient de cette mesure. A l’inverse, les importateurs verraient leurs impôts augmenter fortement. Néanmoins, cette hausse pourrait être compensée par l’appréciation du dollar. En outre, les multinationales devraient être moins incitées à transférer leurs revenus vers des pays à faible imposition. Les entreprises dont l’activité est essentiellement nationale devraient quant à elles profiter de la baisse de la fiscalité sur les investissements. Enfin, les entreprises seront moins incitées à emprunter puisque leur avantage fiscal sera moindre.