Actualités

NOTATION FINANCIÈRE

Des perspectives contrastées pour les entreprises en 2016

15 janvier 2016 - optionfinance.fr

La qualité de crédit des entreprises françaises notées par Standard & Poor’s (S&P) devrait globalement se maintenir en 2016. Après avoir relevé l’an dernier la note de 13 des 177 sociétés évaluées en France et abaissé celle de 11 établissements, l’agence attribue actuellement une perspective stable à 79 % de cet échantillon. Si cet indicateur est positif pour 6 % des entreprises, il est en revanche négatif pour 11 % d’entre elles.

L’un des principaux facteurs qui déterminera l’évolution du profil de crédit des sociétés concernera avant tout leur secteur d’activité. Pénalisés par la baisse des prix des matières premières et du pétrole, un peu plus de 25 % des acteurs européens de l’industrie minière, pétrolière et de l’énergie pourraient en effet voir leur note abaissée au cours des douze prochains mois. A l’inverse, environ 10 % des groupes automobiles, de télécommunications et de matériaux de construction peuvent entrevoir un relèvement de celle-ci. En moyenne, S&P estime que le taux de défaut des corporates devrait rester limité en Europe, aux alentours de 2,4 %, alors qu’il pourrait s’établir à 3,3 % aux Etats-Unis. Une situation qui s’explique notamment par le nombre plus élevé d’entreprises spécialisées dans l’énergie et le pétrole outre-Atlantique, particulièrement sous pression.