Actualités

Ile-de-France

Des tensions haussières apparaissent sur les loyers de bureaux

03 février 2017 - optionfinance.fr

Sur le marché des bureaux franciliens, le pouvoir de négociation est en train de passer progressivement des mains des bailleurs à celles des propriétaires. Les cabinets de conseil en immobilier s’accordent en effet à noter l’apparition de tensions haussières sur les loyers en 2016 qui pourraient se poursuivre en 2017. Selon l’étude annuelle réalisée par Knight Frank, la demande de bureaux en Ile-de-France de la part des entreprises a augmenté de 13 % en 2016 sur un an, tirée par la demande des PME-ETI comme c’était déjà le cas en 2015, mais aussi par celle des grandes entreprises, en hausse de 62 %. Dans le même temps, le taux de vacance est passé de 7,3 % à 6,6 %, soit le plus faible taux observé depuis 2009.

Cette conjonction de facteurs s’est répercutée l’an dernier sur les loyers, en hausse dans certaines zones d’Ile-de-France pour la première fois depuis 2013. Un constat confirmé par une étude de JLL, qui pointe en particulier une pénurie d’offre à Paris avec un taux de vacance proche de 3 % et des loyers passés en un an de 720 à 760 euros le mètre carré par an pour les bureaux les plus récents dans le quartier central des affaires (1er, 2e, 8e, 9e, 16e, 17e).