Actualités

Banques

Fitch globalement optimiste pour les établissements français en 2014

optionfinance.fr - 05 décembre 2013

Après six années consécutives difficiles pour les banques françaises, l’horizon semble enfin se dégager. Dans son rapport 2014 sur le secteur bancaire hexagonal, publié mardi dernier, Fitch prévoit en effet plusieurs évolutions positives pour les cinq principaux établissements (BNP Paribas, Société Générale, BPCE, Crédit Agricole et CM-CIC). Parmi ces dernières figurent le renforcement des bilans bancaires, un recours aux marchés financiers avec, de nouveau, des conditions attractives, l’amélioration des ratios prudentiels ou la progression des fonds propres sous l’effet notamment de la moindre distribution de dividendes. Dans ce contexte, l’agence relève ainsi sa perspective sur le secteur, la faisant passer de négative, cette année, à stable, pour 2014. Pour autant, Fitch n’exclut pas un scénario défavorable, en raison de plusieurs facteurs de risques. Le premier est d’ordre macroéconomique. Face à un environnement de faible croissance – l’agence anticipe une hausse du PIB de + 0,7 % l’année prochaine – et de chômage élevé, les revenus des banques pourraient se retrouver fragilisés. Une hypothèse d’autant plus crédible pour Fitch que les taux sont actuellement bas et que l’appétit pour le risque reste restreint, tant du côté des prêteurs que des emprunteurs, ce qui limitera la hausse des marges. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que l’agence s’attende à une faible demande pour les produits commercialisés par les banques de financement et d’investissement, généralement très rentables. Enfin, les groupes bancaires exposés à des marchés détériorés, comme l’Italie pour Crédit Agricole et BNP Paribas, ou l’Europe de l’Est pour la Société Générale, pourraient également être amenés à passer de nouvelles provisions significatives dans leurs portefeuilles.