Actualités

Trade finance

HSBC et ING recourent à une blockchain

18 mai 2018 - optionfinance.fr

Les banques HSBC et ING viennent de mener à bien la première transaction de trade finance via l’exploitation d’une technologie blockchain, en l’occurrence la plateforme Corda développée par le consortium R3, dont elles sont membres. L’opération, relative à l’expédition d’une cargaison de soja réalisée par le groupe Cargill, a consisté en la transmission dématérialisée d’un crédit documentaire et d’un «connaissement» ou «bill of lading» (document lié au transport de marchandises) entre les deux institutions financières. «Non seulement la blockchain permet de réduire considérablement les délais d’envoi documentaire entre les différentes parties impliquées dans la transaction, assureurs, transporteurs ou logisticiens, mais, en plus, elle rend les informations communiquées par celles-ci infalsifiables, indique Béatrice Collot, directrice trade et affacturage chez HSBC France. C’est un atout lorsqu’on sait que, selon l’OCDE, les coûts engendrés par les défaillances documentaires dans les échanges atteignent 100 milliards de dollars chaque année.»