Actualités

Banques

IFRS 9, une menace pour la production de crédits ?

17 novembre 2016 - optionfinance.fr

Les entreprises à la recherche de financements bancaires pourraient prochainement éprouver des difficultés à obtenir un crédit. En cause : l’entrée en vigueur à compter du 1er janvier 2018 de la norme IFRS 9 sur les instruments financiers. Les entreprises tant non financières que financières devront en effet passer à partir de cette date des provisions sur leurs créances dès leur naissance, au titre des «pertes attendues». A ce jour, de telles provisions sont à intégrer dans les comptes seulement quand un risque de non-remboursement devient avéré.

Selon une étude d’impact réalisée par l’Autorité bancaire européenne, l’application de cette règle va se traduire pour les banques du continent par une augmentation de 18 % en moyenne du niveau de provisions à enregistrer sur le stock de créances actuel. Pour 86 % de la cinquantaine d’établissements interrogés, ce taux excède même 30 % !