Actualités

Relations publiques

JP Morgan offre à ses clients Buckingham Palace

Option Finance - 02 décembre 2013

L’événement a fait la une du «Financial Times» du week-end du 23 novembre : quelques jours après avoir payé une amende record de 13 milliards de dollars pour solder l’affaire des subprimes, Jamie Damon, le président de la banque américaine JP Morgan, a organisé, fin octobre dernier, un dîner de prestige à Londres, au palais de Buckingham. En présence du prince Andrew, très impliqué dans la promotion des intérêts économiques du Royaume-Uni, ce dîner réunissait une centaine de clients et d’hommes politiques, parmi lesquels figuraient Kofi Annan, l’ancien secrétaire général de l’ONU, l’industriel indien Ratan Tata et Tony Blair, l’ancien Premier ministre britannique. La banque aurait payé un prix couvrant les repas, les boissons et une commission pour la salle.