Actualités

Risques sectoriels

La chimie européenne profite de la baisse des prix du pétrole

17 avril 2015 - optionfinance.fr

La chute des prix du pétrole de 50 %, depuis juin dernier, provoque des effets contrastés sur les secteurs industriels. Alors que le secteur de l’énergie en Amérique du Nord vient d’être dégradé en «risque moyen», par Coface, celui de la chimie en Europe de l’Ouest voit ses perspectives s’éclaircir. En effet, l’écart de compétitivité entre les acteurs européens et les industriels américains se réduit sous l’effet d’une baisse des coûts de production et d’une reconstitution des marges. En outre, la dépréciation de l’euro de 20 % par rapport au dollar permet de soutenir les exportations chimiques européennes. Ces éléments positifs ont ainsi conduit Coface à reclasser le secteur de «risque élevé» à «risque moyen». Aucune autre révision sectorielle n’a été effectuée. Toutefois, l’automobile en Europe se redresse avec une hausse des immatriculations depuis un an, mais le risque demeure élevé, estime Coface.