Actualités

Crypto-monnaie

La Chine interdit les levées de fonds

08 septembre 2017 - optionfinance.fr

La semaine dernière, la banque centrale chinoise a annoncé sa décision d’interdire les levées de fonds en crypto-monnaies (Initial Coin Offering»), ces monnaies électroniques dont fait notamment partie le bitcoin. Une annonce qui a fait plonger le cours de ce dernier de 14 % en deux jours. «Seule la Russie avait déjà pris une telle décision, mais elle était ensuite revenue dessus, explique Martina Weimert, partner services financiers chez Oliver Wyman. En revanche, de nombreux pays se posent actuellement la question de la régulation des crypto-monnaies, à l’instar de la France, qui a mis en place un groupe de réflexion associant la Banque de France et la direction générale du Trésor.»

Toutefois, comme en témoigne la remontée progressive du cours du bitcoin depuis la fin de la semaine dernière, ces velléités de régulation ne semblent pas de nature à décourager les investisseurs. «La Chine représente près de 20 % des échanges mondiaux en bitcoins, mais les acteurs chinois contourneront certainement l’interdiction, et les étrangers ne cesseront pas leurs transactions, estime Martina Weimert. Cet engouement perdurera tant qu’il sera possible pour les détenteurs de crypto-monnaies de multiplier leur mise en quelques mois.» Certaines plateformes d’échange de crypto-monnaies chinoises ont déjà annoncé qu’elles allaient poursuivre leur activité.