Actualités

M&A

La Chine veut durcir les règles pour ses entreprises

02 décembre 2016 - optionfinance.fr

Afin d’enrayer les fuites de capitaux, la Chine compte limiter les marges de manœuvre de ses entreprises en matière de croissance externe. Sauf cas exceptionnels, le gouvernement entend interdire temporairement les acquisitions transfrontalières supérieures à 1 milliard de dollars dès lors qu’elles sortent des activités cœur du groupe concerné, et celles de plus de 10 milliards de dollars quand l’entité acquise opère dans le même secteur.

De telles restrictions risquent d’avoir des effets concrets sur la stratégie de développement des sociétés chinoises. Depuis deux ans, ces dernières ont en effet bouclé ou annoncé, selon Thomson Reuters, 62 acquisitions de plus de 1 milliard de dollars en dehors de leurs frontières – dont deux de plus de 10 milliards –, pour un montant total équivalent à environ 234 milliards de dollars.