Actualités

Compétitivité

La France perçue comme peu attractive par les entreprises étrangères

08 janvier 2015 - optionfinance.fr

Seules 23 % des entreprises étrangères considèrent la France comme un pays «attractif», d’après un sondage EY réalisé fin 2014 par Ipsos auprès de 212 sociétés employant au moins 250 salariés dans l’Hexagone. Pour 55 % des sondés, la situation s’est même dégradée depuis un an ! Ainsi, quatre multinationales sur cinq n’envisagent pas actuellement de renforcer leur présence en France. Certes, les répondants saluent la qualité des infrastructures nationales, la main-d’œuvre qualifiée et l’emplacement géographique stratégique pour accéder au marché européen, mais ils critiquent à l’unanimité les politiques publiques. Si 56 % des groupes non domestiques jugent positivement les réformes économiques menées depuis un an par le gouvernement, la majeure partie des responsables interrogés estime qu’il faut aller plus loin. Les mesures qui auraient selon eux l’impact le plus positif sur l’attractivité du pays seraient la flexibilisation du marché de l’emploi (pour 86 % des sondés), la diminution du coût du travail (74 %), la simplification des procédures de consultation dans le domaine social (63 %) et la suppression des 35 heures (61 %).