Actualités

Capital-risque

La France, spécialiste de la «deep tech»

05 janvier 2018 - optionfinance.fr

Les fonds de venture capital ont investi 2,7 milliards d’euros dans les start-up «deep-tech» (travaillant sur l’intelligence artificielle, le big data…) en 2017, soit le niveau le plus élevé en Europe, selon la société de conseil Wavestone. Cette place de numéro un devrait perdurer puisque 88 % des investisseurs interrogés pensent que la croissance sur ce segment devrait être plus forte en France qu’en Europe en 2018. Si ces derniers sont si confiants, c’est parce qu’ils estiment que l’Hexagone dispose d’un environnement particulièrement propice au développement des «deep-tech», notamment grâce à d’excellents centres de recherche et à un soutien public favorable.