Actualités

Crédits

La part des créances douteuses en recul

11 mai 2018 - optionfinance.fr

Après avoir touché en 2014 et 2015 un plafond à près de 7,5 % de total des prêts bancaires octroyés dans la zone euro, le stock de créances douteuses continue de se réduire. Selon la recherche économique de Natixis, ces actifs non performants viennent en effet de tomber à quasiment 6 %, un point bas de près de cinq ans. Léger bémol à cette embellie, la part de ces crédits provisionnés dans les livres des banques tombe sous 3 %, contre 4 % environ en 2014. Une situation qui devrait cependant évoluer en ce qui concerne les nouveaux financements délivrés, IFRS 9 ayant récemment durci les modalités de traitement comptable de cette catégorie d’actifs.