Actualités

Réglementation

La pression sur la rentabilité des banques va rester forte

17 mars 2016 - optionfinance.fr

Pendant que les grandes banques internationales réduisaient la taille de leur bilan de 25 % et diminuaient leurs actifs pondérés par le risque (RWA) de moitié entre 2010 et 2015, leur charge en capital liée à leurs activités de financement a… augmenté de 10 %, d’après une étude publiée par Morgan Stanley et le cabinet Oliver Wyman. De quoi affecter la rentabilité des établissements, tombée à 9 % en moyenne en 2015. S’expliquant en grande partie aux contraintes réglementaires, cette tendance devrait perdurer. La mise en œuvre du ratio «TLAC», qui va obliger les banques à détenir dès 2019 un niveau minimal d’actifs liquidables en cas de restructuration, pourrait par exemple coûter 1 à 2 points en termes de retour sur fonds propres.