Actualités

Banques françaises

La réduction des coûts reste un enjeu stratégique

28 juin 2018 - optionfinance.fr

Dans sa dernière évaluation semestrielle des risques du système financier, la Banque de France soulève plusieurs «sujets d’attention» quant à la situation financière des six plus grands groupes bancaires domestiques. D’abord, leur rentabilité moyenne s’est inscrite en retrait en 2017, passant de 6,5 % à 6,3 %. Surtout, leurs coûts d’exploitation «s’inscrivent toujours en hausse, alors même que des plans de transformation – qui devaient permettre une réduction des coûts de structure – se sont succédé depuis 2013». Ce constat tient en particulier à une croissance moindre des revenus des banques de détail ainsi qu’à une augmentation des coûts réglementaires et de conformité. Ce faisant, le coefficient d’exploitation (charges d’exploitation divisées par le produit net bancaire) moyen a progressé de 1,5 point l’an passé, à 68,7 %. Or d’après l’institution monétaire, la tendance pourrait se poursuivre, la concurrence pour attirer les collaborateurs conduisant à une inflation des salaires, tandis que les évolutions technologiques contraignent les établissements à fortement investir.