Actualités

Notation

La situation des entreprises françaises s’est améliorée en 2017

12 janvier 2018 - optionfinance.fr

51,6 % des entreprises françaises notées par S&P Global Ratings étaient classées dans la catégorie «Investment Grade» à fin 2017, contre 50,8 % un an plus tôt, révèle l’agence dans une étude publiée en fin de semaine dernière. En outre, les prévisions d’évolution de ces notes demeuraient très positives : 10 % d’entre elles étaient assorties d’une perspective positive et 75 % d’une perspective stable. En 2017, S&P Global Ratings a réalisé 18 nouvelles notations, contre 12 en 2016 et 9 en 2015, une augmentation qui illustre «l’intérêt grandissant des entreprises françaises pour le financement désintermédié», selon Eric Tanguy, directeur senior au sein de l’agence. En outre, pour la première fois depuis 2014, le nombre de réévaluations à la hausse de notes de crédit a été supérieur l’an dernier à celui des réévaluations à la baisse (12 contre 8). Au nombre des revalorisations figurent Areva NewCo (B+ à BB), Bouygues S.A (BBB à BBB+) ou encore SMCP, récemment introduit en Bourse (B à B+). Globalement très positive sur le plan des notations de crédit en France, l’année 2017 aura néanmoins vu l’abaissement des notes de Novartex, maison mère de Vivarte, et de CGG, spécialiste de l’exploration des sous-sols, de CCC à SD et de CCC- à D (catégorie la plus spéculative). Ces deux entreprises sont aujourd’hui en situation de défaut, estime l’agence américaine.