Actualités

Analyse financière

La situation économique des entreprises s’améliore

02 février 2018 - optionfinance.fr

Le chiffre d’affaires des entreprises françaises a progressé de 1,4 % en 2016, après + 0,8 % en 2015, selon la Banque de France. Si cette hausse, comme celle de l’excédent brut d’exploitation (EBE) (+ 2,9%), est principalement notable chez les PME (+ 3,1 % du chiffre d’affaires et + 4 % de l’EBE) et les ETI (+ 2,5 % et + 4,9 %), la valeur ajoutée augmente sur toutes les tailles d’entreprises (+ 2,7 %) et se rapproche du niveau de 2010. Malgré la progression de ces indicateurs, le besoin en fonds de roulement d’exploitation continue d’augmenter (+ 3,2 %), en particulier pour les PME et les ETI qui ont vu leurs besoins de financement lié aux stocks progresser. Cette progression des problématiques de décalage de trésorerie demeure toutefois limitée au regard de la situation des entreprises, puisque la rentabilité économique (EBE/[immobilisations d’exploitation + BFR]) des entreprises atteint son plus haut niveau depuis 2011 (5,2 %), et est particulièrement élevée chez les PME (7-8 %).

En parallèle, malgré la baisse continue du coût apparent de l’endettement financier depuis la crise, s’établissant à 3,1 % en 2016, le taux d’endettement des entreprises diminue de 3,8 points et concerne les sociétés de toutes tailles. Si, pour les PME, la hausse des capitaux propres explique cette baisse, les grandes entreprises se sont moins endettées (- 6,8 % en 2016).