Actualités

Risques pays

La situation se dégrade pour les économies émergentes

optionfinance.fr - 18 septembre 2015

Alors que l’environnement des affaires s’améliore aux Etats-Unis et en zone euro, il continue de se dégrader au sein des pays émergents. Dans une étude récente, Coface s’inquiète en particulier des conséquences du ralentissement de la croissance chinoise – qui ne devrait pas excéder 6,7 % en 2015 et 6,2 % en 2016, selon l’assureur-crédit – sur ses partenaires commerciaux. Plusieurs pays exportateurs de matières premières ont déjà été affectés par la baisse de la demande chinoise pour ces dernières. Le Chili voit ainsi sa notation relative au risque d’impayés des entreprises être abaissée à A3 (correspondant à un niveau de risque «satisfaisant»), tandis que celle de l’Equateur et de la Malaisie sont placées sous surveillance négative. La principale économie d’Amérique latine, le Brésil, vient quant à elle d’être déclassée de A4 (risque «convenable») à B (risque «assez élevé»), en raison de la contraction du PIB qu’elle devrait connaître cette année, estimée à 2,5 %.