Actualités

Compétitivité

L’attrait de la France a bondi en 2016

26 mai 2017 - optionfinance.fr

En 2016, la France a accueilli 779 projets d’implantation ou d’extension étrangers, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2015, selon EY. Cette évolution dépasse ainsi la dynamique européenne (+ 12 %) et s’explique notamment par l’attrait du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) pour les investisseurs et par un rattrapage après la hausse de la pression fiscale en 2012. En parallèle, ces investissements ont permis de créer 16 980 emplois en 2016 (+ 24 %).

La France conserve ainsi sa troisième position en termes d’attractivité, derrière l’Allemagne (1 063 projets) et le Royaume-Uni (1 144). Néanmoins, si la croissance des investissements étrangers en Allemagne reste stable (+ 12 %, après + 9 %), celle du Royaume-Uni ralentit (+ 7 %, après + 20 %). En cause, le Brexit, dont l’annonce a inquiété les entreprises étrangères.