Actualités

Politique monétaire

Le Conseil d’analyse économique plaide pour un assouplissement

optionfinance.fr - 24 janvier 2014

Face au faible niveau de la reprise, à une inflation basse et aux insuffisances en matière de financement des entreprises, le Conseil d’analyse économique (CAE) estime que la politique de la Banque centrale européenne a été trop restrictive en 2013. Si le CAE reconnaît que des efforts ont été accomplis, comme la baisse de son principal taux de refinancement, il invite toutefois la BCE à procéder notamment à de nouvelles opérations de refinancement à long terme ciblant le crédit aux entreprises, ou à s’engager de façon plus explicite sur sa politique monétaire. Cette politique expansionniste s’accompagnerait d’une baisse de l’euro, qui améliorerait la compétitivité des entreprises exportatrices. D’après la CAE, une diminution de 10 % de la valeur de la monnaie unique augmenterait les ventes de ces dernières de 7 à 8 %. En revanche, elle renchérirait les importations de 3,5 %.