Actualités

M&A

Le marché britannique pénalisé par le Brexit

10 novembre 2016 - optionfinance.fr

Durant les vingt semaines qui ont suivi l’annonce du Brexit, la valeur totale des opérations de fusions-acquisitions «domestiques» au Royaume-Uni a chuté de 62 % sur un an, à 6,1 milliards de dollars, selon Thomson Reuters. Si cet indicateur tombe ainsi à son plus bas niveau depuis trente ans, le ralentissement du marché M&A britannique doit toutefois être relativisé. Selon la société de conseil Frenger International, le nombre d’opérations y a en effet reculé, entre début janvier et fin septembre 2016, de seulement 14 % par rapport à la même période un an plus tôt, soit un peu plus qu’au niveau mondial (- 8 %). Concernant les opérations transfrontalières, le volume n’a même reculé que de 7 % en Grande-Bretagne, soit quasiment autant qu’à l’échelle internationale.