Actualités

Entreprises

Le Medef s’attaque aux délais de paiement et aux contrôles sociaux

Optionfinance.fr - 30 octobre 2015

La fin d’année devrait être offensive du côté du Medef, qui entend mener plusieurs actions concrètes sur des problématiques chères aux entreprises, notamment aux PME. Le premier sujet concerne les délais de paiement qui, selon les remontées de terrain de l’organisation, tendent à augmenter. Afin d’y remédier, un code de bonne conduite, rédigé avec l’Afep, sera présenté courant novembre. «Cette charte vise à mieux sensibiliser les grands groupes sur l’importance de la relation interentreprises, explique Thibault Lanxade, vice-président du Medef, en charge des TPE-PME. A l’instar des règles en vigueur pour les rémunérations des dirigeants, nous espérons qu’elle contribue à une prise de conscience, cette fois sur les conséquences d’un retard de paiement pour les fournisseurs.» Des conseils pratiques seront également délivrés dans cette charte, par exemple sur la manière de négocier un contrat. Une initiative qui intervient alors que Bercy devrait organiser, courant novembre, une manifestation au cours de laquelle cinq grands groupes seront sanctionnés pour le non-respect de la loi LME en matière de délais de paiement.
La seconde priorité du Medef concerne les contrôles effectués par l’Urssaf. «Nous assistons à un profond durcissement marqué par la multiplication d’instructions à charge, ce que confirment de nombreux retours de dirigeants, poursuit Thibault Lanxade. Nous sommes en train de recenser les problèmes constatés, ce qui nous permettra ensuite de lancer des initiatives auprès de l’Urssaf.» Dans ce contexte, l’organisation patronale travaille actuellement avec le ministère de l’Economie sur des mesures qui amélioreraient les relations entre l’administration (Urssaf, inspection du Travail, fisc, douane) et les sociétés.