Actualités

Valorisation

Le non-coté subit la crise plus longtemps

optionfinance.fr - 14 mars 2014

Les valorisations des PME non cotées ont poursuivi leur baisse en 2012, selon le baromètre 2013 publié la semaine dernière par le groupement de cabinets d’audit Absoluce. Plus précisément, le multiple de valorisation moyen des sociétés non cotées a chuté en 2012 de 14 %, à 7,52 fois le résultat net. Dans le même temps, il a augmenté de 13 %, à 12,66 pour la plupart des sociétés du CAC All Tradable. La différence moyenne de ces multiples entre sociétés cotées et non cotées, de 40,64 %, s’explique à la fois par le risque d’illiquidité des titres de ces dernières, mais également par le regain de dynamisme des marchés financiers. Toutefois, cette tendance ne concerne pas toutes les activités. Ainsi, les entreprises du secteur de l’automobile affichent une décote moyenne de 21,4 %, et celles de l’immobilier, de 17,2 % seulement. De faibles niveaux qu’Absoluce explique principalement par la forte pénalisation des cours de Bourse des sociétés de ces secteurs pendant la crise.