Actualités

Ratios

Le profil de liquidité des banques européennes s’améliore

18 septembre 2014 - optionfinance.fr

Contraintes de renforcer la part des actifs liquides ainsi que celle des ressources d’une maturité supérieure à un an dans leur bilan, en raison de nouvelles normes prudentielles – un ratio de liquidité de court terme (LCR) et un ratio de liquidité de long terme (NSFR) entreront en vigueur respectivement en 2015 et en 2018 –, les banques européennes poursuivent leurs efforts afin d’optimiser leur profil de liquidité. Selon une étude publiée la semaine dernière par Standard & Poor’s, celui-ci s’est en effet légèrement amélioré durant l’exercice précédent pour les cinquante principaux établissements européens. En effet, l’écart entre leurs ressources stables et leurs besoins de financement de long terme, censé être nul, est tombé à 900 milliards d’euros en 2013, contre 1 300 milliards d’euros un an plus tôt. En moyenne, le ratio de ressources stables des banques du continent est ainsi passé, sur un an, de 93,2 % à 94,4 %. Un niveau que n’ont toutefois pas atteint les quatre grands groupes bancaires français.