Actualités

EuropaCorp

Les auditeurs sur la sellette

10 octobre 2014 - optionfinance.fr

La société de production de Luc Besson, EuropaCorp, et ses auditeurs EY et Ledouble SAS comparaissaient vendredi devant la commission des sanctions de l’AMF pour diffusion de fausse information sur les exercices 2009 et 2010 liée essentiellement à des dépréciations d’incorporels insuffisantes. Alors que le rapporteur venait de conclure à la mise hors de cause des auditeurs en raison de l’absence d’incidence sur les comptes du non-respect des règles de dépréciation, la représentante du collège a prononcé un réquisitoire très sévère à l’encontre des auditeurs. Elle a stigmatisé l’insuffisance des documents dans leurs dossiers relatifs à d’éventuelles vérifications des dépréciations effectuées par l’entreprise. Elle a rappelé par ailleurs que les annexes aux comptes consolidés ne sont ni accessoires ni secondaires, qu’elles font corps avec les comptes qui sans elles sont incompréhensibles. Elle a enfin souligné que la responsabilité des commissaires aux comptes ne portait pas que sur les informations chiffrées mais aussi sur les non-chiffrées. En définitive, le collège réclame une sanction de 100 000 euros contre chacun des cabinets. La décision sera rendue dans quelques semaines. Il sera intéressant de voir si la commission suit ou non le collège dans sa volonté d’infliger une sanction exemplaire aux auditeurs.