Actualités

Financement

Les banques françaises émettent un nouveau type de dette

13 janvier 2017 - optionfinance.fr

Après le Crédit Agricole et la Société Générale fin 2016, BNP Paribas a émis la semaine dernière ses premières obligations «senior non privilégiées». Ce nouveau produit vise à répondre aux exigences réglementaires mises en œuvre dans le cadre de l’Union bancaire. En cas de restructuration financière d’une banque, les premières pertes doivent dorénavant, sauf exception, être absorbées par les actionnaires et les créanciers avant qu’un soutien public soit envisageable. La dette senior non privilégiée vient ainsi s’intercaler entre la dette subordonnée et la dette senior classique des banques, permettant par là de renforcer la protection des porteurs de cette dernière contre un risque de défaut.