Actualités

Emergents

Les banques françaises peu exposées aux marchés en crise

optionfinance.fr - 14 février 2014

Les difficultés économiques et financières dont souffrent plusieurs pays émergents depuis l’été dernier – Brésil, Argentine, Chili, Turquie, Russie, Afrique du Sud, Inde et Indonésie – ne devraient pas avoir d’impacts significatifs pour les banques françaises et européennes. En effet, selon Fitch, seuls quelques établissements affichent une exposition à ces marchés. Les risques pèsent principalement sur Santander, dont environ 70 % des revenus de 2013 proviennent de ces huit économies. De manière moins marquée, BBVA (Turquie, Argentine et Chili), Standard Chartered (Indonésie), Barclays (Afrique du Sud) et Unicredit (Turquie et Russie) pourraient également être affectés.