Actualités

Agence de notation

Les banques Françaises restent sous pression en 2015

13 mars 2015 - optionfinance.fr

Cette année encore, les banques hexagonales seront confrontées à un environnement économique peu favorable qui devrait peser sur leurs performances. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par Standard & Poor’s (S&P) le 9 mars dernier. Même si l’agence de notation estime que les revenus des établissements financiers français resteront solides, grâce notamment à la poursuite des réductions de coûts, la rentabilité de ces derniers devrait cependant être affectée, à l’instar de celle de leurs consœurs européennes. En cause : un contexte économique morose caractérisé par une croissance molle et la faiblesse des taux d’intérêt en vigueur dans la zone euro. Outre ces aspects conjoncturels, les réglementations européennes à venir incitent S&P à maintenir la note des grandes banques françaises sous perspective négative. De fait, avec la directive sur le redressement et la résolution des crises bancaires, les risques de faillite sont désormais transférés des Etats vers les créanciers obligataires dont beaucoup sont des banques. Par ailleurs, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole SA et BPCE, considérées comme des banques systémiques, devront augmenter le plafond de leur fonds propres pour protéger les contribuables en cas de défaut. S&P surveillera donc avec attention l’application de ces nouvelles règles prudentielles et son incidence sur le bilan des banques françaises.