Actualités

FUSIONS-ACQUISITIONS

Les banquiers attendent un cru 2016 plus fourni en France

22 janvier 2016 - optionfinance.fr

En 2015, le marché français des fusions-acquisitions s’est révélé décevant : la valeur totale des opérations réalisées dans l’Hexagone a chuté de 29 % en un an. Passant de 231 milliards de dollars à 164 milliards de dollars, elle est désormais inférieure à la moyenne observée en France sur les dix dernières années, de 189 milliards de dollars. Parallèlement, les autres marchés mondiaux ont été beaucoup plus actifs l’année dernière : la valeur des transactions européennes, à 1 418 milliards de dollars, a augmenté de 11,7 % en un an, tandis que le marché américain, avec 2 623 milliards de dollars d’acquisitions, a même progressé de 48,1 % en un an.

Toutefois, les banquiers d’affaires demeurent optimistes pour 2016. «Ce recul de l’activité du marché hexagonal ne devrait pas se pérenniser, estime Pierre Hudry, codirecteur des activités françaises de banque d’affaires chez Goldman Sachs. En effet, alors que leurs concurrents internationaux ont fait preuve d’une grande mobilité stratégique en 2015, les entreprises françaises devraient prendre le relais en termes de croissance externe et nous pensons que l’année 2016 donnera lieu à un regain d’activité.»