Actualités

Macroéconomie

Les chiffres de de la semaine

12 janvier 2018 - optionfinance.fr

1,4 %, l’inflation de la zone euro en décembre. Au ralenti, elle s’éloigne encore davantage de l’objectif de la BCE, selon un chiffre provisoire d’Eurostat. Ce taux annuel était de 1,5 % en novembre. Une inflation légèrement inférieure à 2 % sur un an et considérée par la BCE comme un signe de bonne santé de l’économie.

- 0,2 point de pourcentage, le taux de chômage au Canada en décembre. Le chômage est à son plus bas niveau en quarante ans, à 5,7 % de la population active, a annoncé l’Institut de la statistique. Sur l’ensemble de l’année 2017, 423 000 emplois ont été créés, faisant baisser le taux de chômage, de 6,9 % à fin 2016, à 5,7 % en décembre 2017. Chez les femmes de 25 à 54 ans, le chômage est stable, à 4,8 %.

6,5 %, la prévision de croissance du PIB indien à la fin de l’année fiscale (fin mars 2018). Selon le ministère des Statistiques, il s’agit du plus faible taux de croissance enregistré depuis l’arrivée au pouvoir de Narenda Modi en 2014. L’activité a été malmenée par l’introduction de la taxe unique (GST). L’an dernier, le PIB a progressé de 7,1 %.

2 %, première hausse du taux directeur en Roumanie depuis 10 ans. Après la République tchèque et le Royaume-Uni, la Roumanie a décidé de monter son taux directeur de 1,75 % à 2 %. Une surprise pour les analystes, qui ne s’attendaient pas à une hausse si tôt. La banque centrale a justifié sa décision par le rebond de son inflation et le rythme soutenu de sa croissance. Le taux roumain à 2 ans a pris 5 points de base.

2,95 %, le taux d’inflation au Brésil en 2017. L’inflation au Brésil est tombée en 2017 à son taux le plus bas depuis 1998, en dessous de l’objectif du gouvernement, sous l’effet notamment de la baisse des prix des aliments. La première économie d’Amérique latine avait enregistré une inflation de 10,67 % en 2015, et de 6,29 % en 2016.

à lire aussi