Actualités

M&A

Les cibles françaises prisées dans l’Hexagone

22 avril 2016 - optionfinance.fr

Les PME aussi s’intéressent à la croissance externe. Tel est l’un des enseignements de l’étude menée par le cabinet Denjean & Associés auprès de 144 décideurs financiers de PME françaises. 50 % d’entre eux ont en effet déclaré avoir réalisé une ou plusieurs acquisitions entre 2010 et 2015, essentiellement pour diversifier leurs activités et élargir leur gamme de produits et services (46 %), bien plus que pour se développer à l’international (35 %). Ce constat explique notamment qu’ils achètent prioritairement une entreprise française (81 %), devant une cible étrangère située au sein de l’Union européenne (27 %) ou en dehors (17 %). S’agissant du mode de financement, les acquéreurs recourent majoritairement à l’autofinancement (42 %), le plus souvent complété par un crédit bancaire (48 %), davantage que par une augmentation de capital (8 %).