Actualités

CIR

Les dépenses de personnel dans le viseur de l’administration lors de contrôles

10 mars 2016 - optionfinance.fr

Les contrôles fiscaux liés au CIR s’intensifient chez les entreprises du numérique, selon une étude menée par Syntec Numérique. En effet, alors qu’en 2014, le taux de rectification d’un projet CIR après contrôle était de 43 % chez les TPE, 34 % chez les PME et 23 % chez les ETI et grands groupes, ces proportions ont atteint respectivement 66 %, 56 % et 53 % en 2015. A ce titre, les entreprises doivent faire particulièrement attention à leurs dépenses de personnel liées au CIR. C’est en effet le premier poste analysé par l’administration (44 % des répondants), bien avant les dépenses de sous-traitance (12 %) ou encore les subventions ou les dépenses de veille technologique (9 %).