Actualités

Comptabilité

Les dépréciations en net recul au sein du CAC 40

25 juin 2015 - optionfinance.fr

Comme l’année précédente, la moitié des sociétés du CAC 40 a procédé à des révisions à la baisse de leurs écarts d’acquisition en 2014, selon une étude de Duff & Phelps. Ce statu quo masque toutefois une amélioration de la situation. En effet, le montant total des dépréciations de goodwill s’est établi à 3,1 milliards d’euros lors du précédent exercice, en recul de 70,3 % sur un an. De plus, cette somme est concentrée à hauteur de 75 % sur trois secteurs seulement : banque-finance (916 millions d’euros), énergie (681 millions d’euros) et BTP (675 millions d’euros).