Actualités

METIER

Les directeurs de la consolidation s’estiment moins bien reconnus que les contrôleurs de gestion

03 juillet 2014 - optionfinance.fr

Les directeurs de la consolidation souffrent d’un certain manque de reconnaissance, selon une étude du cabinet Deloitte. En effet, alors que 72 % d’entre eux estiment que leur fonction est considérée comme stratégique par leur direction, 51 % jugent que cette qualité ne se traduit pas en termes de promotion et de reconnaissance.

Ce déficit de reconnaissance ne provient pas d’une rémunération insuffisante. Les directeurs de la consolidation bénéficient plutôt de salaires compétitifs, allant de 85 000 à 139 000 euros selon la taille de l’entreprise. Mais malgré ces niveaux, en moyenne supérieure de 4 % à ceux des autres fonctions de la direction financière, une majorité d’entre eux avouent ressentir une certaine frustration par rapport à ces métiers, et notamment celui de contrôleur de gestion, jugé plus généraliste.

Ce sentiment s’explique ainsi plutôt par une perception trop experte de leur métier. 45 % des directeurs de la consolidation interrogés considèrent eux-mêmes qu’ils appartiennent à un marché de niche dont il est difficile de sortir, tandis qu’une faible majorité (51 %) envisagent leur fonction comme un tremplin vers des postes de direction dans la finance.

Malgré tout, ces profils restent particulièrement fidèles à leur employeur. Leur désir de mobilité se limite ainsi aux opportunités en interne (à 87 % dans les grands groupes et 68 % dans les plus petites structures). En effet, les directeurs de la consolidation demeurent à 91 % passionnés par leurs missions, et 79 % de ces professionnels estiment également que ce métier leur permet d’augmenter leurs compétences.