Actualités

Flottes automobiles

Les entreprises attentives à la fiscalité du diesel

05 novembre 2015 - optionfinance.fr

En 2016 et 2017, la taxation du diesel augmentera d’un centime par litre, tandis qu’elle diminuera d’autant pour l’essence. Ce rapprochement des prix entamera la compétitivité des véhicules diesel qui constituent 87 % des flottes automobiles des sociétés, selon l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE). D’après les loueurs et gestionnaires de flottes automobiles, les sociétés s’interrogent par conséquent sur l’opportunité d’un rééquilibrage vers davantage de véhicules essence, mais elles n’en sont toutefois pas encore au stade de la prise de décision. Deux mesures auxquelles réfléchit actuellement le gouvernement auraient en revanche un effet déclencheur : l’élargissement à l’essence de la déductibilité de la TVA pour les véhicules d’entreprises (jusqu’à présent réservée au diesel) et la révision du barème de la taxe sur les véhicules de société (TVS) dans un sens moins favorable au gazole.