Actualités

BFR

Les entreprises revoient leurs indicateurs

Option Finance - 09 décembre 2013

Après la crise de 2008, les entreprises ont souvent choisi d’associer leurs salariés à leur démarche d’optimisation du besoin en fonds de roulement, en intégrant des objectifs liés à la gestion du cash dans le calcul de leur bonus. Cependant, quelques années après, beaucoup d’entre elles se rendent compte que les résultats obtenus s’érodent, notamment parce que les indicateurs de performance ont parfois été mal conçus. Elles commencent donc à les redéfinir. «Par exemple, une entreprise que nous avons conseillée mesurait l’évolution de son crédit fournisseurs en fin d’année, témoigne Benjamin Madjar, directeur exécutif chez Cash and Working Capital Services d’EY. Les commerciaux concentraient donc leurs efforts sur le poste client, dans une période allant de septembre à novembre. Aujourd’hui, leurs objectifs sont validés par la moyenne des quatre ratios trimestriels, ce qui permet de lisser cette incitation salariale sur toute l’année.»