Actualités

Cyberattaques

Les Etats et les institutions européens tardent à détecter les intrusions

17 mars 2017 - optionfinance.fr

106 jours : tel est le temps moyen qui s’écoule en Europe avant qu’un Etat ou qu’une organisation parapublique s’aperçoive avoir été victime d’une attaque informatique, selon le rapport annuel publié par la société américaine spécialisée dans la sécurité des réseaux FireEye. Si ce délai est en net recul depuis un an (469 jours), il n’en reste pas moins supérieur à la moyenne mondiale, qui s’établit à 99 jours.