Actualités

Emploi

Les étudiants se détournent des carrières bancaires

Option Finance - 04 novembre 2013

Les banques n'ont plus la cote auprès des étudiants d'école de commerce, selon une étude mondiale réalisée par Deloitte. Sur une liste de 100 employeurs potentiels, celles appartenant au secteur bancaire n'arrivent en moyenne qu'à la 35e position. En France, ce désamour est largement plus marqué, puisqu'elles n'atteignent que la 49e place ! «Cela confirme une autre de nos études, portant sur les souhaits de carrières des étudiants français, qui montre que l'attractivité des banques a reculé entre 2012 et 2013, au profit des sociétés du secteur du high-tech et des services», explique Philippe Burger, associé capital humain chez Deloitte. Quant à ceux qui choisissent de faire leurs débuts au sein d'un établissement bancaire, c'est souvent pour une courte période.

«Alors qu'auparavant les jeunes diplômés rentraient dans la banque pour y accomplir l'intégralité de leur parcours, ils voient désormais cette première expérience comme un tremplin pour intégrer par la suite une direction financière d'entreprise», témoigne pour sa part Damien Leurent, responsable industrie financière chez Deloitte. Toutefois, les deux spécialistes notent un paradoxe. Parmi leurs critères de choix de secteur, les étudiants placent en tête la possibilité d'évoluer dans la hiérarchie et de bénéficier d'une mobilité internationale, deux caractéristiques souvent offertes par les banques.