Actualités

Family offices

Les familles plébiscitent leur indépendance

20 septembre 2016 - funds.fr

L’Association française du family office (AFFO) a publié son premier baromètre afin de connaître les sensibilités des familles et des family offices dans leurs choix d’investissements. Il ressort de ce baromètre réalisé par OpinionWay que les familles ont en grande majorité un profil d’investisseurs équilibrés. Pour 69 % des membres, elles souhaitent allier performance et risque modéré. Les placements immobiliers ressortent en tête (30 %), suivis par les actions cotées (23 %) et les actions non cotées (private equity 17 %). La majorité des membres considère que la part des placements immobiliers et des actions non cotées devrait largement augmenter dans leur choix d’allocation d’actifs.
Les risques auxquels les familles sont sensibilisées sont la protection des données (pour 71 % des familles), le risque d’image (pour 68 %) et le risque de certains investissements face à l’ubérisation de l’économie (pour 57 %). Par ailleurs, selon le baromètre, pour 48 % des adhérents consultés, les familles envisagent plus facilement de vivre à l’étranger. Cependant, pour 40 % d’entre eux, les familles ne l’envisagent ni plus ni moins facilement qu’en 2014.
Enfin, ce baromètre a également mis en lumière les critères de choix d’un multi-family office : les familles privilégient avant tout la qualité de leur relation avec leurs conseils. Ainsi, 91 % précisent que la relation personnelle avec le dirigeant constitue le critère de choix le plus important, suivi de l’équipe qui l’entoure (89 %). Elles attachent également une grande importance à son indépendance (85 %).