Actualités

Fusions-acquisitions

Les offres hostiles au plus haut depuis 2007

30 mai 2014 - optionfinance.fr

Le rebond entamé depuis le début de l’année par les marchés des fusions-acquisitions en Europe et aux Etats-Unis se traduit par une recrudescence des offres de rachat non sollicitées. Selon Thomson Reuters, l’OPA initiée par le groupe pharmaceutique Valeant sur son concurrent Allergan a en effet fait grimper le montant total de ces dernières à environ 300 milliards de dollars au niveau international, soit 7 % de l’ensemble de l’activité M&A. Il s’agit du plus haut niveau enregistré depuis 2007. En outre, ces statistiques n’intègrent pas l’OPA hostile lancée par Pfizer sur la société britannique AstraZeneca, que celle-ci a finalement rejetée. En tenant compte de la somme proposée par le groupe américain (122,3 milliards de dollars), les volumes portant sur des opérations de croissance externe non amicales auraient atteint 18 % des volumes globaux, ce qui représente le seuil le plus haut constaté depuis huit ans.