Actualités

Actions

Les opérations françaises en retrait au premier trimestre

03 juillet 2015 - optionfinance.fr

Depuis le début de l’année, les entreprises européennes ont été particulièrement actives sur les marchés actions. Selon Goldman Sachs, le premier semestre 2015 constitue même la période des six premiers mois de l’année la plus active depuis 2000. Entre janvier et juin, la valeur totale des opérations s’est établie à 139 milliards d’euros. Un chiffre en progression de 6 % par rapport à la même période en 2014.

Le marché français, pour sa part, affiche un léger recul. En troisième position après le Royaume-Uni et l’Espagne (qui a notamment profité de l’augmentation de capital de Santander), il a totalisé 15 milliards d’euros d’opérations sur les marchés, soit une baisse de 11 % par rapport au premier semestre 2014. Le recul est particulièrement marqué en ce qui concerne les introductions en Bourse (- 38 %, à 3 milliards d’euros), et les émissions d’obligations convertibles (- 34 %, à 2 milliards d’euros).